martes, 2 de febrero de 2010

Le verbe lire ne supporte pas l´impératif

Que vous suggèrent les personnages de cette photo (Comic Book Readers, 1947)?








Je n´ai pas pu m´empêcher de relire le début du texte de Daniel Pennac Comme un roman:

Le verbe lire ne supporte pas l´impératif. Aversion qu´il partage avec quelques autres: le verbe "aimer"...le verbe "rêver"...
On peut toujours essayer, bien sûr. Allez-y:"Aime-moi!" "Rêve! "Lis!" "Lis! Mais lis donc, bon sang, je t´ordonne de lire!"
-Monte dans ta chambre et lis!
Résultat?
Néant.
Il s´est endormi sur son livre...

Je regarde ces enfants et je pense aussi aux droits imprescriptibles du lecteur dont Pennac parle.

D´après-vous, lequel (ou lesquels) est illustré par la photo?

No hay comentarios: